Ingénierie, Expertise
et Gestion des Risques Industriels

 

EGALITÉ FEMMES-HOMMES :

NEODYME SE VEUT EXEMPLAIRE

 

Depuis le 1er mars 2020, les entreprises de 50 à 249 salariés doivent publier chaque année leur note globale à l’Index de l’égalité femmes - hommes. C’est une obligation de la loi Avenir professionnel, votée le 5 septembre 2018, pour combattre les inégalités hommes femmes en entreprise.

Comment ça fonctionne ?
Cet index consiste en une note sur 100, basée sur cinq critères : l'écart de rémunération femmes-hommes (40 points), l'écart dans les augmentations annuelles (35 points), les augmentations au retour de congé maternité (15 points) et enfin la présence de femmes parmi les plus gros salaires (10 points). Une entreprise obtenant un score inférieur à 75 doit mettre en œuvre des mesures de correction afin d’améliorer son score. Elle encourt des sanctions financières, qui peuvent aller jusqu'à 1% de sa masse salariale si elle ne le fait pas dans un délai de 3 ans. 


Qu'en est-il chez Nous ?

Chez Néodyme, les femmes représentent plus de 50 % de l'effectif. Elles sont majoritaires et notre dirigeante est d’ailleurs une femme.

Depuis quelques années, Néodyme mène sa politique et ses actions en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Cette politique permet d’afficher un résultat de 82 points sur 100 pour notre édition 2020 de l’Index de l’égalité salariale Femmes-Hommes, instauré par le Ministère du Travail en 2019.


Cette note, supérieure au seuil minimum de 75 points déclenchant des actions correctives, reflète les engagements de NEODYME pour développer et renforcer la considération des femmes dans l’entreprise.

 

Détail de notre note